Commentaire sur le marché des grains

Commentaire sur le marché des grains

Semaine de dégringolade sur la Bourse de Chicago, les contrats à terme de maïs et de soya étant victimes des excellentes conditions de cultures aux États-Unis et également de la guerre commerciale Sino-américaine qui se poursuit de plus belle.  En effet, l’avancement rapide des cultures ajouté aux prévisions de températures clémentes font qu’il n’y a pas de prime de risque présent dans le marché présentement.  De plus, les américains ont annoncé une autre série de tarifs sur 200 milliards additionnels de biens chinois; ces derniers étant le plus important acheteur de fève soya au niveau mondial.  De ce fait, les contrats à terme se retrouvent à des niveaux non visités depuis longtemps.  Les contrats de maïs ont reculé de 10.25¢ le boisseau à son plus bas niveau depuis 2016 tandis que ceux de soya ce sont vus amputés de 58.25¢, le contrat se transigeant à des niveaux non atteint depuis… 2008!

Plus tôt cette semaine, la Banque du Canada a réajusté son taux directeur en hausse de 0.25%.  Le dollar canadien s’est apprécié suite à l’annonce mais le spectre de la guerre commerciale a finalement fait reculer le dollar canadien sous les 0.76¢ américain. 

< Retour à la liste des commentaires