Commentaire sur le marché des grains

Commentaire sur le marché des grains

Semaine sans grands rebondissements sur les marchés à terme à Chicago si on compare à la précédente qui fut très volatile, principalement en raison du spectre d’une guerre commerciale sino-américaine.  Le Département Américain de l’Agriculture publiait son rapport mensuel de l’offre et la demande mardi, augmentant les stocks de report de maïs américains en raison de la demande plus faible pour la consommation animale, mais diminuait les stocks de report mondiaux en raison d’estimations de production à la baisse pour le Brésil et l’Argentine.  Pour la fève soya, l’agence gouvernementale a réduit les stocks de report américains en plus de diminuer le potentiel de production en Argentine,  ce qui a soutenu les prix à la Bourse.  Au final, le maïs termine la semaine en recul de 3,5¢ le boisseau tandis que la fève soya s’est apprécié de 16¢ le boisseau.

Localement, la variable qui a influencé le plus le prix aux producteurs est la hausse du dollar canadien, notre devise ayant gagné un peu plus d’un cent pour la semaine, ce qui a pour effet de mettre de la pression sur nos bases canadiennes.

< Retour à la liste des commentaires