Commentaire sur le marché des grains

Commentaire sur le marché des grains

Semaine volatile après le congé Pasqual sur la Bourse de Chicago, la politique s’invitant dans le marché.  En effet, après l’annonce la semaine dernière par les États-Unis d’imposition de tarifs sur les biens importés de Chine dans le secteur des hautes technologies d’une valeur de 50 milliards, ces derniers ont répliqué avec des tarifs à l’importation de 106 produits américains pour la même valeur, incluant le soya, le maïs ainsi que le blé.  Le spectre de la guerre commerciale Chine-États-Unis est donc bien réel.  La réaction fut instantanée sur les marchés, la fève soya allant jusqu’à perdre près de 60¢ le boisseau tandis que le maïs reculait de 17¢ à son plus bas mardi.  Les dates d’entrée en vigueur de ces nouvelles taxes ne sont pas déterminées et il semblerait que les deux parties soient toujours en négociation.  Les prix se sont replacés la journée suivante et ont été sous pression encore tôt vendredi, cette fois-ci avec l’annonce de M. Trump d’imposer des tarifs sur 100 milliards de dollars supplémentaires de biens chinois.  Tous les regards sont tournés vers les deux puissances pour la suite des choses.  Plus la journée avançait, plus les prix à la Bourse se sont appréciés pour terminer en légère hausse pour le soya et en légère baisse pour le maïs.  Au final pour la semaine, le maïs a chuté de trois quarts de cent tandis que le soya a perdu 11,50¢ .

La volatilité sur les marchés boursiers s’est transposée dans le marché local également avec des variations quotidiennes pouvant atteindre 5$/tm pour le maïs et 20$/tm dans le soya certaines journées.

Bon week-end!  

< Retour à la liste des commentaires