Commentaire sur le marché des grains

Commentaire sur le marché des grains

La dernière semaine a mal débuté pour le marché des grains, les contrats de maïs et de fève ayant terminé la journée de lundi fortement en baisse. La fève soya, le tourteau de soya et le blé en ont chuté drastiquement en raison de pluies qui se sont abattues le week-end dernier en Argentine (soya) et dans les plaines américaines (blé), ce qui a entraîné dans son sillon le maïs. Les prix se sont stabilisés par la suite jusqu’à vendredi, journée où de forte baisse était également au rendez-vous, en réponse aux sanctions de la Chine sur les importations de porcs et de vins américains. La Chine étant la destination principale de la fève soya, de potentielles barrières à l’entrée pour les américains seraient négatives pour les prix à la bourse de Chicago. Cependant, la Chine a des besoins de fève soya importants et reste dépendante de l’offre américaine. Le contrat de maïs a terminé la semaine en baisse de 4,75¢, tandis que le soya a perdu 17¢. Le marché attend maintenant les intentions d’ensemencement aux États-Unis qui seront publiées le 29 mars.

Plus près de chez nous, l’annonce par les États-Unis que les voitures produites au Canada et au Mexique ne seraient pas tenues d’avoir 50% de pièces américaines ajoutées à l’inflation canadienne qui a dépassé les attentes du marché (2,2% vs 1,9%) ont permis au dollar canadien de gagné en valeur par rapport au dollar américain. Le résultat, les prix locaux ont chuté par rapport à la semaine dernière.

< Retour à la liste des commentaires